Vive Le Canada

Julian Calls for End to Deep Integration Talks with Bush Administration
Date: Friday, September 02 2005
Topic:


[French follows]

FOR IMMEDIATE RELEASE August 31, 2005

Julian calls for halt to "Deep Integration" talks with Bush Administration

Burnaby, BC -- NDP trade critic Peter Julian today called for Prime Minister Paul Martin to pull out of further talks on more common measures such as regulation and military integration, known as deep integration, with the United States in the wake of the softwood lumber crisis.



"NAFTA has been repudiated, Canada is bleeding $4 million a day in punitive tariffs, and yet the Martin government continues to tell the Bush Administration it’s business as usual", Julian said. "It is because the government has not taken any action that the crisis continues to worsen.

"Canadians have to ask why, when NAFTA is not working and not being respected, the Martin government is preparing to give away more of Canada through "Deep Integration" discussions, Julian concluded.

On August 10, a NAFTA panel ruled in favour of Canada on softwood lumber, however, the Bush Administration announced that it would not accept the ruling, despite an obligation to do so under NAFTA. Yesterday, a WTO panel decision was taken by the Bush Administration as reinforcing their stand

“The WTO panel decision was limited to injury. The vital point is whether American countervailing duties are legal. The WTO found in 2002 that they were not and that 2002 panel decision still stands. Why isn’t the international trade minister not explaining this to Canadians?” Said Julian

NDP leader Jack Layton has called for Canada to indicate a willingness to link oil exports to softwood to underline the importance of the issue, and called for Parliament return early to deal with the crisis.

"Canadian interests won’t be served by a government that refuses to defend Canadian interests, and instead pursues even deeper integration with an administration we know doesn’t play by the rules,” said Julian. “Instead of continuing to undermine Canadian sovereignty through deep integration, it’s time the government defended it against a Bush Administration that refuses to play by the rules.”

30-



For More Information: Henri Sader (613) 992-4215



*****************************************************************************************



POUR DIFFUSION IMMÉDIATE LE 31 AOÛT 2005



LE DÉPUTÉ JULIAN RÉCLAME LA SUSPENSION DES DISCUSSIONS SUR

« L’INTÉGRATION CONTINENTALE » AVEC LE GOUVERNEMENT BUSH

Burnaby (C.-B.) -- Le porte-parole du NPD en matière de commerce, le député Peter Julian, a demandé aujourd’hui au premier ministre Paul Martin de se retirer de tout pourparler sur l’harmonisation de la réglementation et de l’intégration militaire, connue sous l’intégration continentale (ou profonde) avec les États-Unis, en raison du conflit sur le bois d’oeuvre.



« L’ALÉNA n’a pas été respecté et le Canada est saigné de 4 millions $ par jour en droits compensatoires. Malgré cela, le gouvernement Martin continue de discuter avec le gouvernement Bush comme si de rien n’était, a déclaré Peter Julian. C’est à cause de l’inaction du gouvernement que cette crise continue de s’amplifier.

« Les Canadiens ont droit à des explications quand l’ALÉNA ne fonctionne et n’est pas respecté, quand le gouvernement Martin est prêt à donner d’autres morceaux du Canada aux Américains en discutant d’intégration continentale, » a soutenu le député Julian.

Le 10 août dernier, un tribunal de l’ALÉNA a rendu une décision en faveur du Canada relativement au bois d’oeuvre. Toutefois, l’administration Bush a annoncé qu’elle n’acceptait pas cette décision, malgré l’obligation de s’y plier en vertu de l’ALÉNA.



« La décision de ce tribunal se limitait aux dommages. Le point essentiel est de déterminer si les droits compensatoires imposés par les Américains sont légaux. L’Organisation mondiale du commerce avait déjà statué en 2002 qu’ils ne l’étaient pas et ce jugement est toujours valide aujourd’hui. Alors pourquoi le ministre du Commerce international ne l’explique pas aux Canadiens? »

Le chef du NPD, Jack Layton, a demandé que le Canada indique son intention de relier l’exportation de pétrole au dossier du bois d’oeuvre afin de souligner l’importance de cette question et rappelle le Parlement pour remédier à cette crise.



« Les intérêts des Canadiens ne seront pas servis par un gouvernement qui refuse de les défendre et qui cherche à intégrer davantage le Canada à une administration américaine qui ne veut pas se plier aux règles, a soutenu Peter Julian. Au lieu de continuer à effriter la souveraineté canadienne par l’intégration profonde, il serait temps que le gouvernement canadien défende sa souveraineté contre un gouvernement américain qui refuse d’observer les règles. »

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Henri Sader : (613) 992-4215




[Proofreader's note: this article was edited for spelling and typos on September 5, 2005]





This article comes from Vive Le Canada
http://www.vivelecanada.ca

The URL for this story is:
http://www.vivelecanada.ca/article/111030742-julian-calls-for-end-to-deep-integration-talks-with-bush-administration