Vive Le Canada

Une diaspora franco non accaparée par l'Etat - pourquoi pas?
Date: Monday, July 03 2006
Topic:


Le discours souverainiste piétine misérablement: "La francophonie est mourante hors-Québec, il faut donc se concentrer à sauver les meubles au Québec. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'il ne reste plus de francophones ailleurs et le Québec est déjà menacé démographiquement. Alors séparons-nous pour cette raison."


Hmmm. Vue de l'aut' bord du pays, la population Québécoise semble de plus en plus tiède à ce discours. Les jeunes québécois n'arrêteront pourtant pas d'aller hors-Québec et s'assimiler dans l'environnement actuel du RdC, ce à quoi mène l'impasse actuelle.

Se pourrait-il que la francophonie mourrante hors-Québec comporte des éléments de solution au piétinement du discours souverainiste? Se pourrait-il qu'il y ait parmi cette francophonie mourrante des éléments salutaires au bien collectif franco, i.e. une diaspora en émergence non accaparée par l'Etat? Mais pour cela, ca prendrait l'humilité de reconnaître que les plus faibles peuvent parfois aider les plus forts. Pourquoi le discours d'autosabotage souverainiste opprime-t'il ces éléments de renouveau? Pourquoi les fédés alimentent-ils ce discours d'autosabotage? Pourquoi le discours se concentrent-ils exclusivement sur les Assimilés ou les Vendus? Pourquoi ceux qui accaparent le discours continuent-ils à accaparer? Con m'explique.





This article comes from Vive Le Canada
http://www.vivelecanada.ca

The URL for this story is:
http://www.vivelecanada.ca/article/527311-une-diaspora-franco-non-accaparee-par-l-etat-pourquoi-pas